2011

Le deuxième film à succès réalisé par Gennaro Nunziante, avec Checco Zalone qui signe aussi la bande originale. Checco devient agent de sécurité à la cathédrale de Milan grâce à un oncle. Il tombe amoureux de Farah, une ravissante fille arabe qui se fait passer pour une étudiante en architecture et se sert de lui pour faire exploser une bombe sous la Madonnina. Vous allez rire aux éclats !

Che bella giornata

Checco a déjà échoué trois fois à son examen de carabinier. Mais grâce à une énième recommandation de son oncle, l'évêque, il se retrouve agent de sécurité à la cathédrale de Milan. Pendant ce temps, Farah et Sufien, une sœur et un frère arabes, préparent un attentat et décident de le mettre à exécution avec la collaboration involontaire de Checco. Farah se fait passer pour une étudiante en architecture et le séduit dans le but de placer une mallette pleine d'explosifs sous la Madonnina. Naturellement, Checco tombe dans le piège et s'éprend de la jeune fille. Il finit par l'entraîner dans des aventures cocasses au sein de sa très grande famille des Pouilles, dans un tourbillon de fêtes et de grands repas. Checco, prêt à tout pour conquérir la jeune fille qui commence aussi à éprouver des sentiments, va même jusqu'à voler le tableau "L'Extase de Sainte Thérèse" au musée de la cathédrale pour permettre à Farah de le photographier. Tout est prêt pour l'attentat et la jeune fille remet une mallette à Checco en lui disant que c'est un cadeau qu'il ne pourra ouvrir qu'au sommet du Duomo. Que se passera-t-il dans l'ombre de la Madonnina ? Le film comprend également une apparition de l'auteur-compositeur Caparezza qui interprète "Sarà perché ti amo" de Ricchi e Poveri et "Non amarmi" du couple Aleandro Baldi et Francesca Alotta durant la fête du baptême. Certaines séquences ou certains motifs lumineux clignotants peuvent affecter les téléspectateurs photosensibles.

Date de sortie :

2011