1969

Un journaliste pour une chaîne de radio locale voit sa cote d’écoute augmenter quand un Saint-Bernard saute dans son hélicoptère. Cependant, ce cleptomane à fourrure les met dans le pétrin puisqu’il a volé un collier d’une valeur d’un million de dollars à des voleurs professionnels. Ce programme est présenté tel que créé. Il peut contenir des représentations culturelles désuètes.

Mon chien, le voleur

Le journaliste Jack Crandall fait des reportages à partir d'un hélicoptère pour une station de radio et son émission bas de l'aile. Un de ses reportages est interrompu par un gros Saint-Bernard nommé Barabbas lorsque celui-ci le rejoint à l’improviste dans l'hélicoptère, faisant grandement grimper sa cote d’écoute par la même occasion. Crandall et sa copine Kim ignorent que Barabbas est un cleptomane jusqu’à ce qu’ils découvrent qu'il a dérobé un collier valant un million de dollars à une équipe de voleurs de bijoux professionnels. Contient des scènes de consommation de tabac. Ce programme est présenté tel que créé. Il peut contenir des représentations culturelles désuètes.

Date de sortie :

1969