1975

Au grand désespoir de son père, Benjy semble mieux s’entendre avec les animaux qu’avec les humains. Quand l'un de ses amis poilus disparaît, Benjy part à sa recherche et se fait emporter dans une rivière déchaînée. Désormais perdu et blessé, Benjy doit compter sur son ami, le blaireau, pour survivre. Ce programme est présenté tel que créé. Il peut contenir des représentations culturelles désuètes.

The Boy Who Talked to Badgers

Le jeune Benjamin MacDonald a des tâches à accomplir comme la plupart des garçons du coin. Mais « Benjy » aimerait mieux passer ses journées à s’amuser dans la prairie avec ses meilleurs amis. Au grand désespoir de son père, ceux-ci sont couvert de plumes et de fourrure. Benjy semble mieux s'entendre avec les animaux qu’avec les humains et certains disent même qu'il peut leur parler. Quand l'un des amis poilus de Benjy disparaît, il part à sa recherche et se fait emporter dans une rivière déchaînée qui l'emmène loin de chez lui. Désormais perdu et blessé, Benjy doit compter sur son ami, le blaireau, pour survivre dans la dure contrée sauvage. Scènes de tabagisme. Ce programme est présenté tel que créé. Il peut contenir des représentations culturelles désuètes.

Date de sortie :

1975