1972

Les frères Trinita le rusé et Bambino le grincheux sont des bandits gentils à la gâchette facile. Dans cette nouvelle aventure, ils sont pris pour des agents fédéraux et profitent de ce quiproquo pour voler l'argent d'un homme à la tête d’un trafic d'armes qui se sert d'un monastère pour commettre ses méfaits. Après avoir secouru un groupe de moines, Trinita et Bambino finissent sans le sou.

…Continuavano a chiamarlo Trinità

La suite du western comique « On l’appelle Trinita » avec Bud Spencer et Terence Hill a été couronnée d’un grand succès. Les deux frères sont prêts pour une nouvelle aventure impliquant des bagarres à mains nues, de superbes tours de cartes, un shérif corrompu, un gentilhomme qui est en fait le chef d’un gang de trafiquants d'armes, un monastère qui cache des activités de contrebande, une famille de fermiers sans défense et une jolie jeune fille dont Trinita tombe amoureux. Bien trop gentils et généreux pour vivre comme des bandits, Trinita et Bambino finissent inévitablement par se retrouver du bon côté des choses, et ce malgré leurs efforts pour tenir la promesse faite à leurs parents de devenir des voleurs de chevaux. Pris par erreur pour des agents fédéraux, les deux frères parviennent à sauver la famille de fermiers et un groupe de moines d'une bande de trafiquants d'armes avant de s’enfuir avec l'argent, qu'ils doivent finalement remettre à de vrais agents. Des scènes mémorables autour de la table de poker et au restaurant local.

Date de sortie :

1972