1982

Sordi joue et réalise cette comédie itinérante, aux côtés de Verdone, sur un père et un fils de caractères opposés. Le père, Armando, est un coureur de jupons hédoniste tandis que son fils, Cristiano, est un jeune homme naïf et maladroit, membre d'une association de protection des mouettes. Forcés de voyager ensemble, ils apprennent à se connaître et malgré les disputes, à se retrouver.

In viaggio con papà

Cristiano est un jeune homme naïf et idéaliste, membre d'une association de protection des mouettes. Lors d'une halte à Rome, il en profite pour rendre visite à son père Armando qu'il n'a pas vu depuis presque deux ans. L'homme est un coureur de jupons sur le point de partir retrouver sa dernière et jeune conquête, et quand son fils débarque à l'improviste, Armando tente de se débarrasser de lui en prétextant un important voyage d'affaires en Ligurie. Par une heureuse coïncidence, Cristiano doit rejoindre son association en Corse, et Armando se voit forcé de le prendre comme passager. Durant tout le trajet, Armando s'efforce d'abandonner son fils en route, mais le retrouve systématiquement assis sur le siège à côté de lui. Par exemple, lors d'un arrêt obligé, il rencontre une ancienne flamme et persuade Cristiano de sortir avec sa fille et ses amis, et bien sûr la soirée vire au désastre. Armando suggère alors à Cristiano de passer quelques jours chez sa mère. Le jeune homme, convaincu que ses parents sont toujours ensemble, découvre la triste réalité. Le voyage continue malgré de nombreuses disputes et malentendus, et petit à petit, le père et le fils apprennent à s'apprécier.

Date de sortie :

1982