1991

Le dernier film réalisé par Massimo Troisi a remporté deux Rubans d'argent et un David di Donatello. Cecilia et Tommaso sont sur le point de se marier, mais font face à des incertitudes. Tous deux finissent par jeter l'éponge. Après leur rupture, ils se remettent ensemble pour découvrir qu'ils s'aiment toujours, mais pas en tant que mari et femme.

Je croyais que c'était de l'amour

« Pourquoi te maries-tu... Qu'est-ce qui ne va pas chez toi ? » Le dernier film écrit, réalisé et interprété par Massimo Troisi avec Francesca Neri, Marco Messeri et Angelo Orlando explore les différentes facettes de l'amour. « Je croyais que c'était de l'amour » a remporté deux Rubans d'argent et un David di Donatello. C'est l'histoire d'amour entre un homme et une femme sur le point de se marier et qui font face à des hauts et des bas dans leur relation tout en tentant de comprendre les tourments de la vie. Restaurateur à Naples, Tommaso est sur le point d'épouser Cecilia, une libraire, mais à la veille de leur mariage, Cecilia rompt, accusant Tommaso de fainéantise et d'infidélité. Comme dans « Les fiancés » de Manzoni, « ce mariage ne devait pas avoir lieu ». Tandis qu'Amedeo tente en vain de réconforter Tommaso dévasté après sa rupture avec Cecilia, la jeune sœur d'Amedeo, amoureuse du restaurateur, tente de l'empoisonner par amour. En parallèle, le nouvel amant de Cecilia, Enea, un homme fantasque, rend Tommaso si jaloux que ce dernier se tourne vers une ensorceleuse pour regagner le cœur de son ancienne petite-amie. Cecilia finit par quitter Enea pour se remettre avec Tommaso, et le couple reprend les préparatifs du mariage. Mais leur histoire va prendre une tout autre tournure.

Date de sortie :

1991