1976

Une série d'événements troublants finit par convaincre un diplomate américain en Grande-Bretagne que son fils âgé de cinq ans est en réalité l'antéchrist.

La Malédiction

Le fils de Satan est sur Terre et il ne laissera pas ses parents humains entraver sa route. Lorsque sa femme Katherine (Lee Remick) accouche d'un enfant mort-né dans un hôpital de Rome, le diplomate américain Robert Thorn (Gregory Peck) le remplace par un bébé dont la mère est morte. Le jeune Damien (Harvey Stephens) grandit, mais à son cinquième anniversaire, sa nourrice meurt mystérieusement, puis c'est le tour du père Brennan (Patrick G. Troughton) de disparaître après avoir prévenu Thorn qu'il avait adopté le fils de Lucifer. Tandis que la nouvelle nourrice, la sinistre Mme Baylock (Billie Whitelaw), protège Damien avec assiduité, la peur de Thorn s'intensifie lorsque le photographe Jennings (David Warner) lui montre des photos de la fête d'anniversaire de Damien montrant comment la nourrice et Brennan allaient mourir. Thorn va trouver Bugenhagen (Leo McKern), un exorciste qui confirme l'identité de Damien tout en informant Thorn que la seule solution est de tuer son fils adoptif. Tandis que les victimes s'accumulent, Thorn tâche de remplir son devoir, mais la loi intervient, l'empêchant de sauver le monde de l'apocalypse.

Date de sortie :

1976