1995

« Comment devient-on poète ? » Adapté d'un roman de Skármeta, le dernier film de Troisi redonne vie à la poésie. Été 1952. Mario est fils de pêcheur dans une petite île de l'archipel des Éoliennes. Il est engagé comme facteur personnel de Pablo Neruda. Grâce à leur amitié, Mario se sert de la poésie pour courtiser sa bien-aimée Béatrice. Ce film a remporté l'Oscar de la meilleure musique de film.

Le facteur

« Comment devient-on poète ? » Le dernier film réalisé par Massimo Troisi, adapté d'un roman d'Antonio Skármeta, a été salué par la critique et a remporté l'Oscar de la meilleure musique de film. Une adaptation rare qui redonne vie à la poésie. 1952, dans l'une des minuscules îles Éoliennes, au sud de l'Italie, Mario Ruoppolo est un homme simple. Fils de pêcheur, il obtient un emploi de facteur auprès d'un seul et unique client : le célèbre poète chilien en exil Pablo Neruda. Au fil des jours, le jeune facteur est de plus en plus fasciné par la figure du poète. Les deux hommes ne se contentent pas de parler de poésie et de métaphores, ils discutent aussi de politique et entretiennent une profonde amitié. Un jour, Mario rencontre Béatrice dans une vieille auberge et tombe amoureux d'elle. Neruda aide alors Mario à la conquérir par ses poèmes, au grand dam de la tante de la jeune femme. Après une nuit passionnée passée dans les bras l'un de l'autre, Mario et Béatrice se marient, avec la bénédiction de Neruda. Lors du banquet de mariage, Neruda est informé que le gouvernement chilien lève son interdiction de séjour et le poète décide de rentrer immédiatement dans son pays. La vie reprend son cours et Mario, qui travaille maintenant à l'auberge, se met à la poésie et rejoint le Parti communiste. Le temps passe, Béatrice attend un fils et, au grand mécontentement de Mario, les démocrates-chrétiens remportent les élections. Cinq ans plus tard, Pablo et sa femme retournent sur l'île. Une mauvaise surprise attend Neruda, qui découvrira alors la valeur de l'amitié.

Date de sortie :

1995