Connaissons-nous vraiment ceux que nous aimons ? Antonia découvre après la mort de son mari qu'il avait un amant, Michele. Elle surmonte la douleur de la perte et la colère de la trahison lorsqu'elle rencontre Michele et la communauté gay et trans multicolore dans laquelle il vit. Ce monde alternatif et l'affinité et l'attirance inattendues avec l'amant de son mari la transforment. Avec Accorsi et Buy.

Le fate ignoranti

Un film écrit et réalisé par Ferzan Ozpetek, avec Margherita Buy, Stefano Accorsi et Gabriel Garko. La vie bourgeoise parfaite de la riche docteur Antonia est bouleversée lorsque son mari Massimo décède dans un accident de voiture. Antonia s'effondre sous le poids de son chagrin. Lorsqu'elle trouve un tableau avec une dédicace : « À Massimo, pour nos 7 ans ensemble », c'est comme si elle avait perdu son mari pour la deuxième fois : il avait une maîtresse qui a signé « ta fée ignorante » comme le célèbre tableau de Magritte. Antonia veut la rencontrer et découvre qu'il s'agit d'un homme : Michele. En fait, Massimo a vécu une existence parallèle avec ses amis gays et transgenres. "Il n'avait pas qu'un amant, mais il avait le monde entier. Sa vraie famille était une autre". Le rejet initial et la colère d'Antonia sont remplacés par la curiosité et le désir de comprendre. Peu à peu, elle est accueillie dans cette famille élargie, multiraciale et multisexuelle et passe de "petite bourgeoise arrogante et frigide" à femme libre. Le miracle a eu lieu, les fées ignorantes ont opéré leur magie inconsciente et inattendue. Ruban d'argent à Stefano Accorsi et Margherita Buy.

Date de sortie :

2001