1978

Une comédie avec Bud Spencer, le gentil géant à la main leste. L'ancien champion de football américain, Bulldozer, vit sa retraite loin de tout après avoir réalisé que le monde du sport est corrompu. En descendant la Versilia, il croise à Livourne un groupe de garçons harcelés par des soldats arrogants de l'OTAN, et décide de les entrainer pour un match de revanche. Gagneront-ils ?

Lo chiamavano Bulldozer

Bulldozer est un ancien champion de football américain qui vit sa retraite loin du monde du sport en tant que marin sur la Versilia. Lors d'une traversée, des ennuis moteurs sur son bateau le forcent à s'arrêter à Livourne, où les jeunes du coin organisent un tournoi de football américain. Ils demandent à l'ancien champion de les entrainer pour un match contre les marines arrogants de Kempfer. Bulldozer refuse dans un premier temps, mais finit par être persuadé. Le jour du match, Bulldozer tente de rassurer l'équipe terrorisée dans les vestiaires. Lorsque les Américains commencent à se montrer agressifs, Bulldozer met un casque et un uniforme et s'élance sur le terrain. Les garçons retrouvent de l'entrain et de l'énergie, et le public est ébahi. Kempfer essaie de revenir, mais perd une fois encore. La comédie de Michele Lupo allie l'action et l'humour à un message positif : la loyauté, l'honnêteté et l'esprit d'équipe gagnent toujours, dans le sport comme dans la vie. Musique écrite par les frères De Angelis.

Date de sortie :

1978