En 1953, Kilian et son frère quittent leur village de montagne du nord de l'Espagne pour Fernando Po. Leur père y est déjà à cultiver des fèves de cacao de qualité. Ils découvrent que la vie dans la colonie est plus agréable qu'en Espagne. Tout en étant conscients des différences entre les colons et les natifs, ils font l'apprentissage de l'amitié, de la passion, de l'amour et de la haine.

Palmeras en la nieve

Depuis 1926, l'île de Fernando Po (désormais Bioko) fait partie de la Guinée équatoriale, malgré le fait que ce fut un territoire espagnol depuis 1778, jusqu'à ce que ce pays africain gagne son indépendance en 1968. C'est un chapitre compliqué de l'histoire espagnole. Des années de tensions et de violence qui faisaient rarement la une des journaux en Espagne. Le film se déroule sur deux époques différentes. D'abord, durant la période où le statut de la Guinée équatoriale est passé de colonie à province d'outre-mer, puis à pays indépendant. Ensuite, dans l’île de Bioko actuelle, une terre qui a souffert de plusieurs années d'instabilité, de dictature, de disparitions, de torture et d'un manque de libertés. Certaines séquences ou certains motifs lumineux clignotants sont susceptibles d'affecter les téléspectateurs photosensibles.

Date de sortie :

2015