1994

Le romantique se teinte de drame dans cette comédie de Carlo Verdone sur le handicap. Gepy Fuxas subit une transformation inattendue : d'animateur télé cynique exploitant la misère humaine à amoureux transi d'une jeune handicapée intransigeante. Verdone a remporté un prix David di Donatello de meilleur réalisateur pour ce film émouvant, et Asia Argento celui de meilleure actrice.

Perdiamoci di vista

Le cynique et superficiel Gepy Fuxas présente l'émission télé « Terrasse italienne » dans laquelle il introduit une série d'histoires tragiques pour faire de l'audience. Au cours d'une interview en studio, il prétend s'intéresser aux problèmes des personnes handicapées, mais se met aussitôt à poser des questions personnelles et pénibles à ses invités. Arianna, une jeune femme en fauteuil roulant de l'audience, le démasque. La situation empire, et après une série de gaffes gênantes, Fuxas est viré. Abandonné par tous, Gepy tombe par hasard sur Arianna et se dispute à nouveau avec elle. En dépit de leurs différends, Arianna l'invite à diner pour s'excuser de tous les ennuis qu'elle lui a causés. Ils commencent alors à se fréquenter, malgré les hauts et les bas, les malentendus et les désaccords. Entretemps, Fuxas, qui cherche désespérément un emploi, doit réfléchir à la proposition de l'ancienne star de télé Antonazzi, qui travaille désormais sur la chaine locale Televerità. Antonazzi lui offre d'animer l'émission « Combat de coqs », un talk-show grossier et sordide dans lequel trois acteurs s'affrontent en prétendant être de vraies personnes. Bien que la proposition soit financièrement très intéressante, Gepy a changé et il ne souhaite plus faire de la télé poubelle. Il veut s'investir dans sa relation avec Arianna et faire partie de sa vie. Avec de remarquables performances d'Asia Argento en Arianna et d'Aldo Maccione en imprésario télé vulgaire, le treizième film de Verdone en tant que réalisateur est une comédie qui sort des sentiers battus en mettant l'accent avec sensibilité sur un sujet délicat.

Date de sortie :

1994