1990

Où l'on se moque des triangles amoureux, de la faiblesse humaine et de l'hypocrisie. Deux beaux-frères, Saverio et Filippo, gèrent l'agence de voyages religieux de leurs épouses. Filippo s'amourache de la sensuelle Alice et se fait jeter dehors par sa femme. Saverio essaye de réparer les dégâts, mais finit par tomber amoureux de la même femme. La bande-son primée est signée Vasco Rossi.

Stasera a casa di Alice

Saverio et Filippo sont deux beaux-frères qui gèrent l'agence de voyages religieux « Urbi et Orbi », propriété de leurs épouses. Saverio est un homme sérieux, dévoué à son travail et à son épouse. Filippo, quant à lui, traverse une grave crise conjugale et se sent irrémédiablement attiré par Alice, une jeune et charmante actrice. Alice travaille aussi comme actrice vocale pornographique pour gagner sa vie et subvenir aux besoins de sa sœur dépressive, Valentina. Filippo est tellement amoureux d'elle qu'il l'autorise à emménager dans l'entrepôt de l'agence. Mais sa femme découvre leur liaison et le jette dehors. Saverio, qui essaie de réparer les dégâts, le persuade de rentrer chez lui sous prétexte que sa femme et sa fille ont tenté de se suicider, et Filippo culpabilise d'avoir causé tant de mal à sa famille. Saverio demande alors à Alice de ne pas chercher à revoir son beau-frère. Mais en la rencontrant, il tombe lui aussi sous son charme et se rend souvent chez elle pour faire la fête. Filippo découvre la trahison de Saverio et tout se complique. Des disputes éclatent entre les deux amis, malgré le fait qu'ils la rencontrent en alternance. Ils ne peuvent s'empêcher d'éprouver de la jalousie. Finalement, tous deux restent en plan, car Alice n'en aime aucun. Elle quitte la ville quand sa sœur se suicide. Certaines séquences ou certains motifs lumineux clignotants sont susceptibles d'affecter les téléspectateurs photosensibles.

Date de sortie :

1990